Renforcer la mémoire : résoudre les absences mentales et les troubles de l'élocution

Mis à jour : mars 26

On associe souvent la mémoire à cette capacité de retenir par cœur les informations lues, vues ou entendues. L'approche sophrologique du développement de la mémoire va bien au delà dans le sens où elle nous invite à retrouver les sentiments positifs d'une situation vécue pour se la réapproprier dans l'instant de la pratique. Par exemple, vous avez 40 ans et vous décidez de reprendre des études et le grand juge en vous vous censure de pensées qui vous condamnent à l'échec : "Je suis trop vieux, j'ai une mémoire de poisson rouge, à quoi bon c'est trop tard". Sans approfondir, cet effet est lié aux obligations que vous avez eu enfant de suivre le schéma idéalisé pour vous par vos parents et qui ont encore une emprise. Mais vos capacités créatrices sont toujours là, la pratique de la sophrologie permet de réactiver ces états de curiosité qui nous anime et nous régénère, de désir de s'affirmer ou encore de retrouver ce sentiment de puissance, cette force créatrice nécessaire à notre évolution à tous les stades de la vie. Il n'est donc pas là question d'âge, mais bien d'accès à la vie intérieure, ces sentiments qui s'animent et fait que nous nous sentions vivants, en mouvements. C'est la coupure à cette essence même qui entraîne les troubles de la parole par exemple et de la mémoire car dans notre tête, les pensées sont désorganisées, nous n'avons plus leur contrôle, l'anxiété occupe l'espace mental et corporel. Cette stratégie de protection nous empêche d'accéder à une vérité, celle que nos parents ne nous ont pas autorisé à explorer nos propres ressources par souci d'autorité et de pouvoir entretenant la croyance que nous sommes aimables seulement dans l'obéissance.



Après ce petit détour sur les origines, revenons-en à l'approche de la sophrologie, méthode qui permet de développer la mémoire grâce à 5 techniques mises au point par le Pr Caycedo, le père de la sophrologie : l'évocation, la fixation, l'association, la répétition et la présentation sophro-mnésique. Ces 5 techniques sont intégrées dans un plan de rééducation de la mémoire qui peut s'effectuer sur 7 semaines. Son apprentissage est progressif et nous cherchons dans un premier temps à conscientiser la présence du corps physique et les phénomènes internes à la conscience. Petit à petit, nous renforçons notre capacité de concentration, c'est à dire cette faculté de faire abstraction de l'environnement, de l'agitation mentale pour devenir presque imperturbable. A ce point, nous sommes disponibles à recevoir l'information telle qu'elle est, sans interférence, sans parasitage. Cela demande une bonne capacité à se détendre physiquement et psychologiquement. La respiration sophrologique et les différentes relaxations offrent la possibilité au cerveau d'enregistrer l'information correctement.


Chaque individu à un type de mémoire différent.

Certains sujets vont retenir le visuel comme les formes, les couleurs pouvant aller dans des détails surprenants en un clin d'œil, de vrais aigles. D'autres vont enregistrer ce qu'ils entendent ou lisent sans forcément en comprendre le sens. Pour ma part, je retiens surtout avec le sens du texte et l'expérience. Ayant une mémoire émotionnelle importante (force empathique), retenir par cœur m'est beaucoup plus difficile. Je n'étais pas très bon en poésie par exemple, ni en résumé de texte. Mais cela a changé avec le temps et l'apport de la sophrologie dans ma vie. Il s'agit donc là de s'auto-évaluer pour définir l'orientation à prendre et le choix des exercices de développement de la mémoire. Nous utilisons là l'évocation de souvenirs qui appartiennent à votre passé comme la réalisation d'un gâteau lorsque vous étiez petit ou d'un apprentissage qui a été vécu comme une réussite. L'accès à cette image s'associe aux sentiments réels stockés en vous et qui s'expriment par des sensations telle que la chaleur, des picotements ou tout autre phénomène agréable et positif qui apparaissent dans le corps. De nouvelles images oubliées réapparaissent, des voix, parfois même des parfums et des goûts. La mémoire profonde sensorielle se réactive et lève le voile de l'oubli. Toutes les capacités du cerveau droit sont exploitées : visualisation, perception sensorielle, vivacité de l'esprit, intuition, modélisation 3D, ouverture vers l'infini... La résurgence des ces phénomènes et l'ancrage de ces sensations dans notre corps va réactiver naturellement les mécanismes de la mémoire complète. Entretenir le lien au passé, à l'instar d'une commémoration, c'est garder la flamme active de la vie en soi.



Je pense là à ma grand-mère qui chante régulièrement les chansons de sa jeunesse. Elle a bientôt 90 ans et a accès a des informations détaillées mémorisées il y a plus de 70 ans et qu'elle a répété au fil des ans. C'est dans l'amusement, la spontanéité et la régularité donc qu'elle peut déstocker l'information originelle. C'est tout l'avantage qu'ont les formateurs à répéter leur discours, l'information sort spontanément, sans avoir à réfléchir, ou come les sportifs, les danseurs, etc.


Les limites de cette méthode.

Il est nécessaire de bénéficier d'un environnement propice à l'apprentissage de cette méthode sophrologique et d'une volonté de l'apprenant de s'investir. Si vous vivez avec une personne agressive à longueur de journée, la confusion mentale s'installe et vous plonge dans le mutisme. Il en est de même si vous portez de lourds fardeaux comme des secrets de famille qui ne sont pas restitués, ou que vous êtes toujours à vous occuper des autres (acte sacrificiel). Tout cela demande un travail complémentaire avec l'enfant intérieur. Enfin, parfois la maladie a pris le dessus et a détérioré l'organe au point de non retour. Dans ce cas, d'autres méthodes adaptées aux capacités physiques et mentales seront à privilégier. Dans tous les cas, si les bilans médicaux sont positifs, vous avez la possibilité de libérer les forces qui sont en vous, cela demande investissement, persévérance et accompagnement.



La pratique de la sophrologie est assurément un outil adapté à notre époque où la complexité de l'information favorise la confusion mentale. Développer sa concentration permet de sortir la tête de l'eau et de garder le cap tout au long de la vie. Ensemble, nous allons minimiser les souvenirs négatifs du passé pour valoriser les acquis d'expérience et ainsi retrouver confiance et espoir.


Découvrir toutes les prestations sophrologie

Pour recevoir l'actualité, le calendrier des stages et les nouvelles parutions du Blog :

Thierry Régnier - 2 place des Sablons 91430 Igny

Lundi  9h - 20h   |   Mardi  9h - 20h   |   Mercredi 9h - 20h   |   Jeudi  9h - 20h   |   Vendredi  9h - 20h  |  Samedi  9h - 13h  

CGV  Politique de confidentialité  |  Mentions Légales  |  Copyright : Thierry Régnier - 2020