L'accompagnement du deuil avec la sophrologie

Le deuil est pathologique, c'est à dire qu'il nous amène à avoir des comportements qui sortent de l'ordinaire et cause inévitablement des dérèglement psychiques qui peuvent parfois conduire jusqu'à jusqu'à la maladie. En ce sens, la personne traverse une période de grande souffrance exprimée par des tensions physiques et mentales que la sophrologie traite avec douceur pour le mieux être de l'endeuillé. Comme je l'approfondis dans mon autre article "Qu'est-ce que faire son deuil et quels sont les impacts sur notre vie ?", le deuil est un processus naturel qui concerne tous les êtres humains, peu importe son âge et se définit par plusieurs étapes : le choc, la recherche du défunt, la traversée du désert, le restructuration et la fin du travail. La sophrologie grâce à son approche bienveillante et axée sur une écoute inconditionnelle de la personne, propose de nombreuses techniques afin de réduire l'intensité de la souffrance. Rien ni personne ne peut empêcher de ressentir la souffrance qui nous traverse, c'est pour cela que je vous propose de renforcer votre ancrage dans cette période où l'on se sent désorienté(e) et où l'on croit devenir fou. Garder le cap est donc indispensable pour tenir pendant les tsunamis émotionnels et les sentiments de perte de contrôle de sa vie.


Accueillir la parole de l'endeuillé


Si au moment du choc de la perte, il peut nous sembler difficile de nous exprimer, l'envie de se confier devient pressante. Nous ne pouvons garder en nous le poids des sentiments incohérents et des pensées paradoxales qui peuvent devenir une torture quotidienne. Certaines personnes font fuir ce chaos intérieur et le prix à payer risque d'être fort car la dépression peut glisser jusqu'à plusieurs années, souvent au moment de la retraite ou se transformer en maladie chronique, principalement à cause d'une méconnaissance du deuil. Elles ignorent que c'est la douleur de la perte d'un rêve, d'un être cher ou d'un projet qui les a mené sur une voie qu'elles ne contrôlent plus. Je vous recommande vraiment d'en informer toute personne dont vous observé un comportement qui a changé ("je ne la reconnais plus depuis que..."), que cette personne soit devenu agressive ou passive, absente, muette, isolée... Nous pensons parfois que l'endeuillé(e) a besoin d'être accompagné(e), mais peut être s'agit-il aussi de vous accompagner ? Les proches voient aussi leur quotidien bouleversé et peuvent ressentir une certaine détresse d'avoir perdu un grand-parent, de devoir s'occuper de soutenir l'endeuiller, pour simplement partager ce qui nous avons sur le cœur à une personne extérieur à la famille. Tel est mon rôle de thérapeute, savoir considérer votre vécu par ma présence, mon regard, mais aussi simplement accueillir vos paroles sans jugement, sans parti pris, être à votre écoute en vous laissant parler pleinement avec des moments de silence... Je vous accueille dans mon cabinet avec chaleur et douceur, dans un espace sécurisé où vos besoins de compréhension et de consolation sont honorés.


Accompagnement au deuil par la sophrologie - thierry régnier thérapeute

Les schémas et les temps d'accompagnement


Au début, je vous propose de nous rencontrer 2 fois dans la même semaine, puis de vous accompagner tous les 15 jours. Si besoin, il est absolument possible de vous voir une fois par semaine durant le premier mois. Sachez simplement que la notion de travail intensif dans les phases de deuil ne sont pas pertinentes, il s'agit d'un travail hors du temps puisqu'il s'agit d'un processus. Le deuil est comme un impact qui perfore une toile qui cherche à se retisser autant de fois que nécessaire. Parfois vous pensez que vous allez mieux, puis vous replongez. Le cadre n'existe plus et personne ne peut dire combien de temps cela vous prendra. Il est simplement observé que selon les personnes et selon l'événement, le travail de deuil peut durer entre 6 mois et 2 ans. Intérieurement, vous ressentirez de l'impatience, parfois les journées vous sembleront terriblement longues. Tout semble déréglé et hors de contrôle, ce qui compte dans notre approche, c'est votre vécu émotionnel lié à ce qui s'est passé avant la rupture du lien. L'accompagnement se définit en 3 temps : les circonstances du décès ou de la perte qui se caractérise par un stress post-traumatique élevé en plus de la phase de sidération ; du diagnostic à l'accompagnement en fin de vie (ou le temps entre l'annonce et la rupture) avec tout un parcours laborieux qui a été vécu (rendez-vous médicaux, administratif, relationnel conflictuel, l'attente de la rupture) ; et la nature de votre lien au défunt (ou à votre projet, objet) qui souvent va faire l'objet d'un journal pour écrire le vécu qui s'intègre en nous avec beaucoup de dialogues, comme si on parlait vraiment à la personne ou à la vie (phase d'introjection).


Les apports de la sophrologie dans les différentes phases du deuil


La suractivité cérébrale et les transes liées aux peurs nous coupent de toute perception de notre propre vie intérieure physiologique, notre esprit s'éloigne toujours plus. Les pratiques sophrologiques vont principalement vous aider à reprendre contact avec votre corps physique afin de vous sentir exister malgré la souffrance et avoir le sentiment, même infime, d'avoir encore une place sur Terre. La pratique de la respiration et des différentes relaxations permet de mieux traverser les émotions, de ne plus avoir la sensation d'être submergé par nos pensées, au moins le temps d'un instant. A la fin des pratiques, nous favorisons l'expressions orale des ressentis ce qui nous aide à mettre des mots sur nos maux. Ce procédé appelé aussi maïeutique aura pour effet de se libérer de la confusion en prenant conscience de ce qui se passe en nous. Vous vous impliquez dans la reconquête progressive d'une vie qui vous accepte tel que vous êtes et qui vous restaure sur les plans physiques, énergétiques, émotionnels, mentaux et spirituels (je suis présent(e) au sein d'un environnement plus grand que moi, qui me contient et avec qui je peux encore interagir).

Lors de la phase d'épuisement suite au choc de la rupture, les défenses immunitaires chutent, c'est l'épuisement vital, la fatigue s'installe, l'esprit est accaparé par le défunt ou le drame, les sensations corporelles s'anesthésient. Des troubles digestifs et cardiaques peuvent apparaître, comme des troubles du sommeil ou des douleurs diffuses, des raideurs musculaires ou encore des tremblements. La pratique d'auto-massages et de libération des cuirasses vont vous aider à renforcer votre immunité vous donnant du mieux-être avec des sensations agréables et le retour du calme intérieur. La pratique de la relaxation dynamique alliant gestes et respiration synchronisée vont vous aider à vous concentrer sur la vie intérieure de votre corps, c'est un travail d'enracinement pour ne pas perdre pied. La visualisation de paysages de détente stimule le cerveau droit où la notion de temps et d'espace n'existe pas, vous apportant le sentiment d'être en sécurité dans votre propre corps. L'injection par visualisation de couleur va apaiser vos émotions (tristesse et colère) et vous donner la sensation d'être enveloppé(e), d'être contenu, apaisant le mental et régulant les rythmes physiologiques du corps qui s'harmonie peu à peu.


Découvrir les bienfaits de la sophrologie


Le soutien des Fleurs de Bach dans la phase de deuil


Enfin, vous connaissez mon intérêt pour les élixirs floraux. Il s'agit d'une aide précieuse et pleine de poésie. Les élixirs floraux sont une infusion solaire de fleurs dans de l'eau de roche qui utilisée comme support permet de récupérer l'information énergétique de la fleur pour la diffuser dans notre corps et lui apporter ses bienfaits. Leur prise est très simple, sous forme de flacon avec pulvérisateur ou compte-goutte, et sans risque pour la santé. Ainsi, la prise d'élixir floraux est une solution naturelle et adaptée aux différentes phases du deuil.


Quelques exemples de fleurs :

- Urgence émotionnelle (ensemble de 5 fleurs) lors de la phase de choc

- Noyer pour garder le fil lors des phases de transition et réduire l'hypersensibilité qui en découle, renforce le sentiment de sécurité

- Angélique pour faire face à l'inconnu et se sentir comme soutenu(e) au dessus du vide

- Cœur de Marie pour apaiser la douleur du manque affectif

- Marronnier Blancs pour apaiser la torture mentale et se libérer du mental

- Pin pour apaiser le sentiment de culpabilité qui nous habite quand on se sent coupable de la disparition de l'être chéri ou d'avoir échoué

- Moutarde pour apaiser la tristesse qui nous submerge ou le sentiment de mélancolie

- Houx pour la profonde colère que nous ne contrôlons plus ou que nous craignons par sa puissance intérieure

- Ortie pour apaiser la parole blessante qui crée des conflits relationnels

Etoile de Bethléem pour nous réconforter quand nous nous sentons inconsolable

- Ipomée pour régulariser nos rythmes naturels qui ont été désynchronisés (on se couche tard, on n'est plus en phase avec)

- Nénuphar blanc pour soulager la peur de manquer d'argent

- Hélianthème pour apaiser la peur qui nous paralyse dans nos actions


Découvrir les 38 fleurs de Bach Réaliser un flacon personnalisé



Venir me consulter en cabinet ou en télé-consultation


La sophrologie est absolument compatible avec la télé-consultation. Vous trouverez toutes les informations pour prendre rendez-vous, les besoins techniques, les tarifs ou simplement me contacter sur la page d'accueil du site internet, bouton "Prendre Rendez-vous).

Bien sûr, je vous encourage à venir me voir dans mon propre cabinet, les coordonnées sont également indiquées sur la page "Prendre Rendez-vous" ou en bas de page (footer). Profitez de l'agenda en ligne pour voir les créneaux disponibles ou contactez-moi directement par téléphone.


Prendre rendez-vous avec Thierry Régnier

Recevoir la Newsletter

Lundi  9h - 20h   |   Mardi  9h - 20h   |   Mercredi 9h - 20h       Jeudi  9h - 20h   |   Vendredi  9h - 20h  |  Samedi  9h - 13h  

Thierry Régnier - 2 place des Sablons 91430 Igny

CGV  Politique de confidentialité  |  Mentions Légales  |  Copyright : Thierry Régnier - 2020